Regenevate

L’utilisation courante des terres et les pratiques agricoles industrielles contemporaines, telles que l’utilisation de machinerie lourde, d’engrais et de pesticides pour la culture de la plupart de nos aliments, fibres et combustibles, affectent l’écosystème et les cultures de notre planète, généralement par la perte de couche arable, la perte de biodiversité, désertification, destruction de l’habitat et pollution de l’air et de l’eau. Cela nuit à la fertilité et à la richesse pour la production du sol dans les terres cultivées.

La plupart des terres agricoles ont des niveaux de matière organique du sol beaucoup plus faibles qu’auparavant, en raison de pratiques de gestion des terres dégénératives. Les statistiques indiquent que d’ici 50 ans, il n’y aura peut-être plus assez de terre pour cultiver des aliments pour nourrir le monde.

Contrairement à l’agriculture dégénérative, l’agriculture régénérative contribue à l’amélioration de l’écosystème avec ses applications. L’agriculture régénérative consiste en des pratiques agricoles holistiques qui visent à améliorer la santé des sols en contribuant à la biodiversité, en augmentant l’efficacité du cycle de l’eau et la quantité de matière organique dans la structure du sol, et en améliorant la qualité de l’air en fournissant un flux de carbone de l’atmosphère au sol. En présence de pratiques agricoles régénératrices, en plus de réduire les effets négatifs par rapport aux pratiques habituelles d’utilisation des terres et d’agriculture industrielle, il est possible d’augmenter la fertilité des sols et de contribuer à la résolution de la crise climatique. Regenevate est un programme créé par USB Certification pour l’évaluation des pratiques agricoles régénératives.

×